Conformément à la Loi sur le travail, le temps dévolu à mettre et enlever ses habits professionnels sur son lieu de travail doit être comptabilisé comme du temps de travail. C’est l’avis incontesté du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), interpellé à ce sujet par le SSP.

Dans les faits, on constate que de nombreuses institutions n’appliquent pas cette disposition de la Loi sur le travail. Le temps dont est privé, quotidiennement, chaque salarié.e concerné.e est d’environ 20 minutes par jour travaillé. Par année, ce sont entre une semaine et demi et deux semaines de temps de travail qui devraient être comptabilisée en plus.

La question de l’effet rétroactif se pose également. Un.e salarié.e qui s’est vu privé.e de prestation auxquelles il/elle avait droit peut les faire valoir sur une période rétroactive de 5 ans.

A Fribourg, le SSP a lancé une campagne pour faire reconnaître le temps d’habillage à l’HFR. une cinquantaine de personnes nous ont sollicités afin de faire valoir leurs droits.

Nous souhaitons également connaitre les pratiques en EMS et aider les salarié.e.s à récupérer les prestations dues. Si vous souhaitez effectuer la démarche, merci de contactercatherine-friedli@ssp-fribourg.ch

Nous avons créé un sondage pour nous permettre d’identifier les EMS qui n’appliquent pas la Loi sur le travail sur la question du temps d’habillage. Les données figurant dans le questionnaires ne seront pas transmises aux employeurs. Elles resteront au SSP et seront traitées de manière confidentielle.

Pour remplir le sondage merci de cliquer sur ce lien: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfOSRwh5uCmJaaKjGtogXjppfHF71JrEmMmnpJXySoKohTz3Q/viewform?vc=0&c=0&w=1